Journal de quarantaine: State of Calamity

https://img-s-msn-com.akamaized.net/tenant/amp/entityid/BB115UGi.img?h=0&w=720&m=6&q=60&u=t&o=f&l=f&x=425&y=148
.

Le President Duterte a declare l’”Etat de calamite” pour l’ensemble des Philippines et pour six mois. Ce plan est prevu pour etre declenche localement pour les tremblements de terre ou les eruptions volcaniques, jamais a cette echelle. Je ne sais pas ce qu’il implique exactement, mais ca semble signifier qu’on fonce vers une grosse catastrophe sanitaire, et peut-etre a terme la Loi martiale ou a peu pres.

Ce virus etant maintenant global, il ne va pas disparaitre. Les mesures de confinement, les fermetures, tout ca ne fait au mieux qu’inflechir un peu la courbe des infections pour reduire la pression sur les hopitaux (en pensee avec les infirmieres et infirmiers de partout qui vont etre les poilus dans les tranchees de cette sale guerre). Je ne suis pas virologue mais je ne crois pas que cette courbe va redescendre avant un mois, donc tres probablement les mesures vont etre prolongees, le controle des citoyens renforce (via des lois liberticides “exceptionnelles” qui evidemment resteront en place indefiniment). Et a supposer que dans 3-4 mois ou plus la courbe commence effectivement a redescendre – des que les mesures seront relachees elle repartira inevitablement a la hausse. Jusqu’a ce qu’une majorite de la population mondiale ait ete infectee et ait developpe une immunite (ou qu’on trouve un vaccin). C’est la seule issue possible il me semble. Ca signifie des centaines de millions de morts, inevitablement. J’espere me tromper.

En toute honnetete, je ne sais que faire. Rentrer tant que je le peux? Mais rentrer vers quoi? Qu’est-ce que je pourrais faire en Suisse maintenant? Peut-etre juste tenter de subsister dans un pays civilise (encore que…)

Rester ici? Mais combien de temps? Et comment survivre, en attendant quoi? Le retour a la normale, le retour des touristes? En 2022, peut-etre? Et pendant deux ans, manger des bananes et pecher? Il va de soi que si le pire devait arriver et que l’un de mes parents tombait malade je rentrerais tout de suite – mais si c’est impossible, si tous les vols sont suspendus?

Et meme une fois que tout cela sera termine, combien de compagnies aeriennes auront survecu? La libre concurrence, les vols bon marche, le tourisme global, tout cela est probablement termine. On assiste a la fin d’un monde… ma situation est certes anxiogene, mais elle l’est ou le sera bientot sans doute pour (presque) tout le monde. Et au moins je suis ou j’ai choisi d’etre.