Almeria, le bio dévoyé

Les publicités de la grande distribution mettent généralement en scène des petits producteurs locaux tout heureux de produire des légumes bio dans leur exploitation familiale respectueuse de l’environnement. La réalité, on s’en doute, est souvent moins idyllique. Mais sait-on vraiment à quel point ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *