Les jus c’est la vie

Vous avez probablement déjà entendu parler de Joe Cross. Son film Fat, Sick & Nearly Dead a été vu plus de 30 millions de fois depuis sa sortie en 2010. Ce documentaire suivait Joe, un trader australien en surpoids et souffrant d’urticaire chronique, dans son périple à travers les États-Unis. Pendant deux mois, il ne se nourrissait que de jus végétaux et rencontrait des Américains moyens avec lesquels il s’entretenait de leur rapport à la nourriture. Au terme du voyage, Joe Cross avait perdu 37 kilos, sa maladie auto-immune avait disparu, et il avait contribué à initier une prise de conscience globale qui depuis ne fait que s’amplifier. Retour sur un film-jalon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *